Stop fatigue : 5 erreurs à ne pas commettre

 

La fatigue, une maladie de civilisation

La vie trépidante moderne ne laisse pas à notre organisme le temps d’évoluer et de s’adapter aux nouvelles conditions de vie.

Afin de ne pas risquer d’être victime des causes multiples de la fatigue, il est bon d’éviter les erreurs suivantes.

stop

 

Erreur numéro 1 : vivre en permanence dans l’agitation

Être sans cesse agité, voire hyperactif, amène au surmenage. Et au final à la fatigue !

Inutile de trop m’étendre sur le sujet … je pense que tout le monde a vécu un jour ou l’autre des journées agitées !

Mieux vaut qu’elles ne se renouvellent pas trop souvent.

 

Erreur numéro 2 : avoir une insuffisance de vitamines et d’oligo-éléments

Vivre avec des carences au niveau alimentaires et c’est la fatigue, assurément !

Je vous rappelle qu’il existe des solutions naturelles pour combler ces manques. Par exemple, la consommation de ginseng ou l’utilisation d’huiles essentielles.

Voici une vidéo qui explique les causes de la fatigue chronique, que je trouve vraiment intéressante (la mauvaise alimentation en fait partie) :

Erreur numéro 3 : manquer de sommeil

Bien dormir durant les nuits, avoir un sommeil récupérateur doivent vous faire envie si vous manquez de sommeil.

Une bonne nuit est un bon début pour qui souhaite passer ses journées en pleine forme.

Je vous recommande grandement la musique relaxante de Fabrice TONNELIER. Lors de mes hospitalisations pour recevoir 1 gramme par jour de cortisone (pour récupérer d’une poussée de sclérose en plaques), j’arrive à dormir sans somnifère rien qu’en écoutant sa musique !


Erreur numéro 4 : vivre sans cesse avec des sentiments négatifs

Passer son temps à ressentir en soi de la haine, de la rancune, de la jalousie ou de la colère finit réellement par épuiser !

Si vous ne parvenez pas à les évacuer, pensez à la pratique d’une technique anti-stress telle que la sophrologie.

Personnellement, la technique du déplacement du négatif me fait toujours énormément de bien !

Elle consiste à prendre une grande inspiration puis à contracter en même temps que de retenir sa respiration. Puis il faut mettre tout le négatif dans la contraction … et finir par relâcher le muscle contracté et souffler !

 

Erreur numéro 5 : travailler dans une ambiance sous tension

Bien sûr, il n’est pas toujours possible d’éviter de travailler dans le stress. Mais prendre conscience de ses conséquences sur son organisme est déjà important.

 

Conclusion

J’en viens ainsi à ma conclusion, qui est un conseil ou plutôt une solution.

Au préalable, je vous rappelle que la fatigue est un avertissement, une sorte de voyant rouge qui s’allume pour tenter de vous avertir que quelque chose ne va pas.

Prendre un tranquillisant, un antidépresseur ou toute autre substance dopante ne peut pas être la solution.

La fatigue témoigne de l’existence d’un malaise global de l’organisme. Il faut donc essayer de comprendre ce qui ne va pas.

Il y a lieu de porter une réflexion sur sa vie, notamment de voir avec lucidité nos conditions de vie qui sont à changer : excès de travail ? de stress ? trop de soucis ? manque de sommeil ? mauvaise alimentation ? carences alimentaires ?

Il est peut-être temps de réagir en passant à l’action contre vos mauvaises habitudes !

 

 

 

 

 

(2 commentaires)

  1. La vidéo est très intéressante, merci pour le partage…
    Je me retrouve dans toutes les points de la conclusion : trop de soucis, trop de travail, pas assez de sommeil et mauvaise alimentation, il y a du travail pour améliorer tout ça. J’ai déjà de belles pistes avec toutes ces suggestions !!!

    Je suis en train d’écouter l’esprit libre sur Deezer 🙂

    1. OK !
      Il te faut commencer par un problème après l’autre !
      Je vais bientôt pouvoir proposer sur ce blog des exercices pratiques, tirées de différentes « médecines douces » : Gi gong, acupression, relaxation, auto-hypnose, EFT, EMT, yoga, etc ..
      Il existe des solutions, non pas pour vaincre la fatigue de manière définitive mais pour en réduire son intensité ça oui !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.