Journée internationale du baiser !

 

** Un ptit bisou ça fait toujours plaisir **

bisou

Journée internationale du baiser

La journée du baiser aurait été inventée au 19ème siècle par les dentistes britanniques.

Pour en savoir plus, je vous conseille le site suivant : http://www.journee-mondiale.com/330/journee-internationale-du-baiser.htm

 

Embrasser est bon pour la santé !

Plusieurs études ont démontré qu’embrasser est bon pour la santé.

  • Le baiser renforce le système immunitaire

C’est aux Pays-Bas que des scientifiques ont démontré qu’un baiser de 10 secondes transfère en moyenne 80 millions de bactéries.

D’après cette étude, plus les baisers sont nombreux au cours d’une journée, plus les flores bactériennes des deux partenaires deviennent identiques. Leur flore bactérienne se diversifiant, leur système immunitaire se renforce.

  • c’est bon pour le moral !

Un moment de douceur dans un monde de bruts …

 

Les « maladies du baiser »

Le baiser peut parfois transmettre des infections.

Vous avez certainement déjà du entendre parler de la « maladie du baiser » : la mononucléose infectieuse.

Cette fameuse infection serait liée à l’apparition de la SEP en tant que facteur environnemental.

Elle est liée à la présence dans l’organisme du virus d’Epstein-Barr.

D’après une étude publiée dans la revue New England Journal of Medicine, 95% des adultes dans le monde ont des anticorps anti-EBV.

La période d’incubation va de 4 à 6 semaines.

Les symptômes ressemblent à ceux d’une infection grippale. Les principaux troubles sont les suivants :

  • Fièvre,
  • malaises,
  • fatigues,
  • céphalées…

Transmise par la salive, elle est plus fréquente chez les jeunes de 15 à 25 ans.
Afin d’établir un diagnostic, on réalise un premier test, qui permet de détecter une personne récemment contaminée.

Vers mes 16 ans, le laboratoire d’analyses médicales convoque ma mère pour lui annoncer que je souffre d’une infection … la mononucléose infectieuse !

Pourtant, je n’avais jamais embrassé de garçons :)) lol

Sauf une fois .. mais j’avais alors 12 ans et ça m’étonnerait que l’infection ait mis tant de temps à s’exprimer !

Si cette maladie du baiser se transmet par la salive, alors j’ai du boire dans le même verre qu’une personne qui portait le virus ?

Étrange que l’on dise que ce virus soit peut-être responsable de la SEP !

Bon, mais il faut aussi parler maintenant de … l’herpès labial qui se transmet avec un baiser.

 

Aussi appelé « bouton de fièvre« , il est le plus souvent causé par un virus : le HSV-1.

L’herpès labial se manifeste par l’apparition de petits boutons, souvent sur et autour des lèvres.

Ces symptômes disparaissent d’eux-même au bout de 7 à 10 jours.

Une personne infectée n’est pas à l’abri du retour de ces boutons de fièvre, car le virus est susceptible de se réactiver régulièrement.

D’après une étude nationale menée en 2003, près de 9 millions de personnes seraient infectées en France.

A retenir

Que le baiser puisse apporter la mononucléose ou l’herpès, peu importe !

L’essentiel est ce moment intime de partage entre deux personnes

Bisous !

bisous

Source : http://www.lemondepharmaceutique.tv/pharmag/journ-e-du-baiser-n-oubliez-pas-ses-dangers-442-8-1.html

Fotolia

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.