Produit numérique sur la "fatigue SEPienne" : quel titre choisir ?

EbookOSF

 

Comme je vous l’ai déjà plusieurs fois annoncé, j’avais le projet de concevoir un produit numérique destiné à :

  • informer sur la fatigue chronique
  • informer sur la fatigue ressentie par bon nombre de personnes qui souffrent de la sclérose en plaques
  • établir une stratégie de gestion de la fatigue chronique
  • réduire la fatigue physique, la fatigue intellectuelle, la fatigue visuelle, par la pratique de certaines médecines douces, telles que l’acupression et la réflexologie plantaire

Tout ceci à partir de mes nombreuses lectures (publications et ouvrages, dont certains étaient rédigés en anglais !) et autres recherches sur la question.

Aujourd’hui, j’hésite sur le titre à donner. Merci de me donner votre avis parmi les titres suivants :

  • « Stratégie de gestion de la fatigue SEPienne« 
  • « Stratégie de la gestion de la fatigue ressentie dans la sclérose en plaques« 
  • « Objectif STOP fatigue« 
  • une autre idée ?

Formats qui seront mis à disposition :

  • Ebook (livre numérique)
  • audio (MP3), afin de pouvoir être écouté de partout et format intéressant pour les personnes qui ont du mal à lire sur l’écran
  • vidéo

CDfatiguesep

 

Merci de me faire part de votre avis !

Quel titre donneriez-vous et quel contenu espérez-vous pouvoir y trouver ?

 

(52 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Fleur Bri on 9 avril 2014 at 15 h 00 min
    • Répondre

    « Stratégie de gestion de la fatigue SEPienne

    1. Merci !
      J’aime bien parler de « fatigue SEPienne » car cela permet de nommer directement la fatigue ressentie dans la SEP, mais certaines personnes (non SEPiennes) m’ont dit que le mot n’était pas joli !
      Bon la SEP non plus ne l’est pas .. jolie !

        • lili on 9 avril 2014 at 16 h 59 min
        • Répondre

        Bonjour Chrystèle C’est vrai que la sep n’est pas une jolie chose si le mot SEPienne dérange je me range à l’avis de Pierre « stratégie de gestion de la fatigue spécifique à la SEp »

        1. ça va faire un titre un peu long mais si je ne trouve pas plus court c’est ce que je vais choisir 🙂
          Merci !

        • lecoultre on 9 avril 2014 at 17 h 00 min
        • Répondre

        Bonjour,
        oui c’est bien Sepienne mais je trouve que cela fait j’habite sur mars hihihhi .
        Pourquoi pas le terme exact « fatigue lié à la sclérose en plaques ou sep ?
        Je trouve déjà cette maladie bizarre…..

        1. Merci ! Oui … c’est pourquoi j’hésitais entre plusieurs titres !

        • durdilly on 9 avril 2014 at 22 h 08 min
        • Répondre

        Bonjour chrystele

        Stratégie de la gestion de la fatigue ressentie dans la sclérose en plaques

        A mon avis je trouve la citation plus ciblée et pleine d’espoir
        Biz

        1. Merci pour ton commentaire !
          Le titre suivant a été décidée après lecture des différents commentaires : « Comprendre et gérer la fatigue chronique spécifique à la sclérose en plaques ». Un peu long mais il correspond bien au contenu de l’ebook

      • picard on 13 avril 2014 at 10 h 26 min
      • Répondre

      mon titre serait « statégie de la gestion de la fatigue ressentie dans la sclérose en plaques » je voudrais apprendre à la maitriser.

    • sion anne-laure on 9 avril 2014 at 16 h 10 min
    • Répondre

    Je dirais plutôt:
    La fatigue dans (propre à) la SEP.

    1. Merci pour m’avoir donné ton avis

    • Audrey on 9 avril 2014 at 16 h 12 min
    • Répondre

    Stratégie de gestion de la fatigue sepienne en e book ça serait simpa comme titre et comme « format » 😉 courage pour finir le projet et hâte de te lire

    1. Pas intéressée par des vidéos qui montrent des points d’acupression pour réduire la fatigue ?
      Ceci dit, dans l’ebook je les montre en images …

    • Pierre Le Steun on 9 avril 2014 at 16 h 14 min
    • Répondre

    « Fatigue et SEP » ou bien « Fatigue spécifique de la SEP »

    1. *Merci pour ton commentaire

    • Crutzen Marie Christine on 9 avril 2014 at 16 h 21 min
    • Répondre

    J’aime bien FATIGUE SPECIFIQUE de la SEP suggéré par Pierre Le Steun ou fatigue chronique spécifique de la SEP . J’aimerais aussi que vos écrits puissent informer l’entourage de ce problème qui est pour certains, comme moi, le plus pénible et le plus difficile à gérer. L’entourage ne comprend absolument pas les malades quand il n’y a plus trop de signes extérieurs de la maladie. Merci.

    1. Merci pour ton commentaire.
      Oui j’en parle … quand je précise qu’il s’agit d’un véritable trouble lié à la SEP et qui est « invisible » mais pour autant bien réel !

    • vero breton on 9 avril 2014 at 16 h 29 min
    • Répondre

    Épuisement et SEP, une dure réalité .

    1. Ah oui, là on ne parle plus de fatigue mais d’épuisement …
      c’est justement ce qui différencie la fatigue dans la SEP de la fatigue normale
      Merci pour ton commentaire

    • rouanet on 9 avril 2014 at 16 h 33 min
    • Répondre

    Je voterais pour le deuxième titre.
    Stratégie de la gestion de la fatigue ressentie dans la sclérose en plaques.

    1. Merci !

    • solveig on 9 avril 2014 at 17 h 04 min
    • Répondre

    Bonjour Chrystéle! Je n’ai vraiment pas d’idée,mais assis dans mon canapé car la fatigue ma terrassé,plombé il y quelque 30 min. Je dis OHHhhhh cette fatigue qui nous tient!:)) Pas sérieux.

    J’espere que tu vas,C’est comment sans médicaments??ca fait maintenant 15 mois que je suis sans médicaments je ne vais pas mieux mais surtout pas plus mal. Ma sep c’est une sec. prog. et le dernier traitement l’Indoxan m’a fait aucun bien si ce n’est pas plus mal sérieux!

    Une bonne continuation j’apprécie ton travail sur le blog!!
    Amitié SC

    1. Hello ! Merci pour ton commentaire
      Figure toi que je vais demander à pouvoir me piquer à nouveau avec Copaxone, car trop peur d’avoir une poussée, même si je suis en progressive

        • solveig on 12 avril 2014 at 16 h 49 min
        • Répondre

        Coucou Chrystele,
        Bon courage avec ton docteur,je m’imagine mal un neurologue changer son avis mais peut être???
        C’est vrais qu’on est un peu en roue libre lorsqu’on arrête un traitement.
        J »ai lu que t’aimais les chats moi aussi,une réflexion,la sep est un chat qui fait ce qu »elle veux,elle choisi sa maison son propriétaire elle vie sa vie,,,,,il faut apprivoiser les chats comme la sep,mais bien sur les chats sont beaucoup plus sympa que la sep.
        Je ne sais plus ou je voulais en venir:))
        Une chose est certaine ce que je te souhaite bon courage!!
        Amicalement SC

    • spirckel Karine on 9 avril 2014 at 17 h 13 min
    • Répondre

    Eh bien Fatigue spécifique de la sep me parait bien!

    1. Merci pour ton commentaire ! D’autres personnes m’ont donné un avis identique au tien. Je crois que c’est « fatigue spécifique de la SEP » que je vais garder

    • Lauriane on 9 avril 2014 at 17 h 35 min
    • Répondre

    Stratégie de gestion de la fatigue SEPienne

    Merci pour ces informations qui m aident à avancer au quotidien.

    1. Merci pour ton commentaire !
      Certaines personnes n’aiment pas le mot SEPien. Je vais voir ce que je fais … je crois que je ne pourrais pas satisfaire tout le monde 🙂

    • Filipo8 on 9 avril 2014 at 17 h 44 min
    • Répondre

    La fatigue sepienne ne m’apporte que des mauvais souvenir.
    Cela me fait penser a mon ancien travail et a mon chef « sep ».
    Je pense plutôt qu’il est bon de nommer ce mal en entier ou en partie et surtout de faire un titre pour le soulager comme par exemple :
    Voici comment calmer cette fatigue qui sclérose notre vie.

    1. Merci pour ton commentaire
      Je suis d’accord avec toi mais c’est justement là toute la difficulté de trouver un bon titre 🙂

    • sophie on 9 avril 2014 at 17 h 48 min
    • Répondre

    Fatigue et SEP, je trouve ça très bien.

    1. Merci pour ton commentaire

    • Rambaud on 9 avril 2014 at 17 h 48 min
    • Répondre

    Gestion de la la fatigue dans la SEP
    Sans traitement avec 20 ans de SEP mais malgré les avancées pernicieuses la saleté, je crois que je m en sort mieux avec elle seule qu avec en plus les effets indésirables des médocs.
    Bon courage à tous et mrrvi à toi Cris pour ton investissement.

    1. A ce jour, aucun traitement médicamenteux n’a réellement fonctionné pour réduire la fatigue dans la SEP 🙁

    • Benzidane on 9 avril 2014 at 18 h 01 min
    • Répondre

    Bonjour a tous
    STop à la fatigue Sepienne.
    Personellement J’aime le nom!

    1. Merci !

    • Bruno Riou on 9 avril 2014 at 18 h 06 min
    • Répondre

    La sclérose en plaques, sa (ça) fatigue
    Chrystèle Bourély met les pendules à l’heure

    Attention: SEP n’est pas compréhensible à tous… Sepien(ne) encore moins
    Observation d’un ancien journaliste et dernier correcteur au Progrès de Lyon

    1. la SEP est en général un mot connu par les personnes concernées et si ça ne l’est pas, ça va vite le devenir 🙂 lol

    • Chrystel on 9 avril 2014 at 18 h 34 min
    • Répondre

    Bonjour Chrystèle,
    toujours aussi active!
    Je propose de mon côté « Fatigue de la SEP : la comprendre, la gérer ».
    C’est important de préciser qu’il s’agit d’une fatigue DE la Sep, car c’est bien la SEP qui génère cette fatigue si particulière.

    1. Merci pour ton commentaire !
      Oui oui la fatigue de la SEP est tout à fait spécifique. C’est important d’insister sur ce point

    • Mireille on 9 avril 2014 at 22 h 02 min
    • Répondre

    J’aime bien « Objectif Stop fatigue » que je trouve plus percutant et plus positif et porteur d’espoir mais j’ajouterai une précision indiquant que c’est pour la SEP.
    En tout cas, merci pour ce blog.

    1. Merci !
      C’est le nom de mon autre blog, spécial fatigue !
      Je me suis décidée pour : « Comprendre et gérer la fatigue chronique spécifique à la sclérose en plaques ». Titre un peu long mais au moins on sait ce qui nous attend 🙂

    • simoes on 10 avril 2014 at 9 h 45 min
    • Répondre

    Comprendre et gérer la fatigue chronique spécifique à la sclérose en plaques serais a mes yeux le meilleur titre pour ton livre, long mais explicite

    1. BRAVO parce que c’est le titre que j’ai retenu après avoir lu les différents commentaires laissés !

    • nathalie on 10 avril 2014 at 18 h 00 min
    • Répondre

    j’aime ainsi que mon compagnon,objectif stop fatigue pour la SEP,il faut malgré tout être précis.

    1. J’ai opté pour un titre général : Objectif stop fatigue, du nom de mon autre blog et d’un sous titre propre à l’ebook sur la fatigue ressentie dans la sep : « Comprendre et gérer la fatigue chronique spécifique à la sclérose en plaques »

    • DELARETTE on 10 avril 2014 at 18 h 46 min
    • Répondre

    bonjour Chrystèle,

    J’arrive un peu tard, mais je trouve que le choix de ton « objectif stop fatigue » est tout à fait approprié!!!!

    Merci à toi pour tous ces précieux renseignements que tu nous fournis, bonne soirée et à bientôt
    bises

    1. Je vais tenter de relever un nouveau défi : un article par jour sur le thème de la fatigue liée à la SEP, pendant une semaine !
      Et terminer en beauté en achevant mon produit numérique : Ebook, audio et 4 vidéos sur le thème de la ou plutôt des fatigues liées à la SEP !
      Après ça, j’irais me reposer :)) lol

    • anais on 10 avril 2014 at 22 h 12 min
    • Répondre

    Pour moi c’est objectif stop fatigue le plus percutant et le plus retenable si je puis dire , après si c vraiment spécifique a la sep le préciser dans le titre

    • Didier on 11 avril 2014 at 9 h 20 min
    • Répondre

    Une petite idée sur le titre de ton article: Numéri-Sep-stratégie. Cela donne matière à developper ton projet. Bon courage.

    • Emmanuelle on 11 avril 2014 at 18 h 03 min
    • Répondre

    bonjour,

    moi je prefere le deuxieme titre
    je trouve que ce titre permet à avoir plus de personnes à le lire
    bonne soirée

    • Berberia on 14 avril 2014 at 3 h 05 min
    • Répondre

    J’arrive trop tard mais le titre que tu as retenu est tout à fait conforme à la fatigue de la Sep.

    Bien à toi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.