Quels sont les différents types de douleur dans la SEP ?

 

 

Aujourd’hui, je souhaite vous présenter une vidéo présentée par le Pr Patrick Hautecœur (neurologue, GHICL, Lille)/

Il explique les différents types de douleurs que l’on peut ressentir dans la sclérose en plaques, ainsi que les moyens d’y faire face.

 

Moi j’ai testé le Lyrica mais çà n’a rien donné, vu que j’ai arrêté avant !!! pour cause de somnolence.

Maintenant j’ai envie d’essayer le TENS

Et vous, que prenez-vous contre les douleurs ?

 

 

Comment pouvez-vous agir sur votre douleur grâce à la Sophrologie ?

Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui vous écrit !

Ah bon Chrystèle, mais pourquoi ?!

Parce que j’ai trouvé une personne bien plus compétente que moi pour vous en parler !

Jessie-444

Je vous présente Jessie CASTEILL.

Elle est Sophrologue et fondatrice du blog sophrodeclic.com.

Si vous n’avez encore jamais pratiqué la sophrologie, je vous recommande de lire ce que Jessie nous propose pour tenter de réduire nos douleurs chroniques de « SEPiennes » et « SEPiens ».

Moi j’y vois un énorme avantage sur la médecine allopathique : absence totale d’effets secondaires !

Mais surtout, une pratique quotidienne peut vous apporter bien plus que la réduction des douleurs : gestion du stress, une meilleure confiance en soi, etc. La liste est longue.

Mais je m’arrête là et je laisse la parole à Jessie.

 

Fourmillements, gêne dans les pieds et/ou les mains, sensibilité perturbée avec des sensations de brûlure ou des impressions de ruissellement…

feet-931921_1920

Les douleurs qu’amène la SEP sont très souvent difficiles, voire impossibles à calmerLe quotidien peut devenir pénible à gérer par la présence de douleurs chroniques.

Il est temps d’apprendre à agir dessus, pour les apaiser.

 

Comment procéder pour agir sur la douleur avec la sophrologie ?

L’une des façon de procéder est la substitution.

Il a été démontré que quelqu’un d’entraîné qui se concentre sur une zone du corps en y mettant du chaud par la pensée, on observe en rayonnement infra rouge que la zone ainsi visualisée devient plus chaude, avec une vasodilatation des vaisseaux sanguins qui amène cette chaleur. Alors qu’au contraire, si la personne y amène du froid par la pensée, on constate une vasoconstriction des vaisseaux.

 

Principe de l’exercice de substitution sensorielle :

cold-147830_1280

L’exercice va donc consister à se concentrer sur la zone douloureuse, en y amenant du froid avec par exemple de la glace que nous imaginerons. Nous nous concentrerons ensuite sur de la chaleur avec une source chaude, que nous amènerons sur une zone que nous choisissons qui en aurait besoin.

Ensuite, nous utiliserons une technique du gant.

 

Principe de l’exercice du gant :

gloves-146614_1280

Nous imaginerons porter un gant. Nous le plongerons dans un seau dans lequel nous imaginerons une pâte analgésique, ou anti inflammatoire, ou  avec une autre molécule dont nous avons besoin pour cette zone. Nous imaginerons l’absorption du produit, par où il traverse. Nous y mettrons même une posologie imaginaire, pour programmer l’effet durable du produit.

Nous précéderons ces exercices par une détente de tout le corps, pour ainsi amener le calme dans le corps. Pour allez plus loin pour apprendre à vous détendre c’est par ici>>

Pratiquez gratuitement les exercices.

Je vous propose de tester cette séance avec un enregistrement guidé gratuit !

 

Profitez de ce cadeau que je vous offre avec tout mon cœur. Je souhaite vous aidez à mieux vivre cette maladie. En retour, je vous demande d’en faire bon usage, de le tester régulièrement, pour intégrer l’exercice. Je vous invite à partager vos ressentis de la séance dans les commentaires.

Cliquez ici pour faire la séance « J’agis sur ma douleur avec la Sophrologie» >>

 

Comment prendre de la distance avec mon corps ?

globe-147715_1280

Vous pouvez aussi désirer prendre du recul, amener votre conscience à voyager pour ne plus être en lien direct avec votre corps douloureux.

La maladie peut être parfois trop pénible à supporter, et vous offrir ce voyage de détente pour une prise de recul peut vous être bénéfique.

>>Cliquez ici pour prendre efficacement du recul >>

 

 

Comment évacuer mes pensées négatives ?

gears-818464_1920Enfin, la maladie entraîne également l’apparition involontaire de pensées négatives qui peuvent être difficiles à gérer au quotidien. Vous souhaiteriez pouvoir efficacement vous en débarrassez, les évacuer pour qu’elles vous laisse en paix.

>>Cliquez ici pour se débarrasser efficacement de pensées envahissantes>>

 

Je vous invite à partager vos vécus des séances dans les commentaires et vous dis à très vite sur mon blog, dans lequel je vous fait découvrir chaque semaine un exercice de sophrologie pour un quotidien plus heureux.!

Encore mieux que le Sativex ? Le tout 1er chewing-gum vraiment stupéfiant

 

 

Encore mieux que le « Sativex » ?

Aujourd’hui, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer si vous souffrez de douleurs d’ordre neurologique.

Tout d’abord, quelques rappels

Le Sativex

Médicament dérivé du cannabis, commercialisé par le laboratoire Almirall

Il a obtenu l’autorisation de mise sur le marché pour une seule indication : réduire la spasticité (raideurs musculaires), résistante au « baclofène », la molécule actuellement la plus souvent prescrite dans un tel cas.

Déjà + d’1 an depuis l’octroi de l’AMM (autorisation de mise sur le marché)

Mais …

toujours pas commercialisé en raison de conflits sur le prix entre le laboratoire et les autorités

Un chewing-gum bien stupéfiant !

AXIM Biotechnologies, Inc., Société de biotechnologie axée sur la recherche mondiale, est à l’origine du développement clinique d’une gomme à mâcher pharmaceutique,  le MedChew RX

Je vous en dis plus dans cette vidéo !

 

Croyez-bien que je vous tiendrais informée des résultats des études mais aussi de ma lecture des articles étrangers sur le sujet de la SEP

Comment réduire l'intensité de vos douleurs par l'EFT ?

Je vous l’avais promise .. la voici !

Quoi donc ?

Ma vidéo sur l’EFT pour vous aider à réduire l’intensité de vos douleurs

eft

Quelques mots sur l’EFT

L’EFT signifie Emotional Freedom Techniques : Technique de libération émotionnelle

Il s’agit de tapoter au niveau de certains points des méridiens et d’y associer un script (des phrases)

Comment l’EFT peut-elle vous aider à calmer vos douleurs ?

Les douleurs de nature neuropathique sont bien difficiles à traiter …

Le paracétamol n’est pas efficace contre ce genre de douleurs !

Chez certaines personnes, les traitements prescrits par les neurologues sont mal tolérés (trop d’effets secondaires)

Par exemple, je ne supporte pas le Lyrica car ça me rend somnolente toute la journée !

C’est ainsi que j’ai préféré chercher des méthodes naturelles sans risque d’effets secondaires

Faut-il y croire pour que ça marche ?

On a le droit d’être sceptique quand on ne connaît pas l’EFT

Mais ça vaut vraiment la peine d’essayer avant de dire « fontaine je ne boirais pas de ton eau ! »

Moi-même je n’y croyais pas trop .. jusqu’au jour où j’ai essayé pour réduire la douleur ressentie après une injection de Copaxone.

En 3 rondes (c’est le nom donné à la série de tapotements), j’ai vu ma douleur passer de 7/10 à 4/10 !

Ma Vidéo

Vidéo réalisée pour vous aider à réduire l’intensité de vos douleurs

Pratiquez et dites-moi si ça vous a aidé !

Est-ce la sclérose en plaques ou bien la fibromyalgie ?

 

 

Pendant longtemps avant de recevoir le diagnostic de la sclérose en plaques, j’ai cru que je souffrais de la fibromyalgie.

Quand on me parlait de fatigue chronique c’était à la fibromyalgie que je pensais .. car je ne connaissais pas du tout la sclérose en plaques !

 fibromyalgie-200x300

les points douloureux de la fibromyalgie

Un handicap invisible

Que ce soit la SEP ou la fibromyalgie, il existe au moins deux troubles en commun à ces deux maladies :

  • la fatigue
  • la douleur chronique

Je ne suis donc pas insensible aux personnes qui souffrent de la fibromyalgie, d’autant plus que bien souvent elles connaissent elles aussi une certaine errance médicale.

Les médecins ont eu bien du mal à reconnaître cette maladie ! Sûrement en grande partie parce qu’on est en plein dans ce qu’on appelle le « handicap invisible » !

Un malade imaginaire

Malheureusement quand la médecine ne comprend pas elle a tendance à répondre au patient que son mal est imaginaire : « c’est dans la tête ! » voulant dire que c’est purement psychosomatique, que sa douleur n’existe pas vraiment.

Bref, qu’il peut repartir chez lui et souffrir en silence car la médecine allopathique ne peut rien pour lui !

Alors rien d’étonnant à ce que certains malades se retournent vers les médecines alternatives ou voire même vers des fausses promesses de la part de personnes qui vont chercher à profiter de leur malheur.

Il faut bien comprendre que lorsque l’on vit chaque jour avec des douleurs chroniques qui sont bien souvent impossibles à supprimer, alors la vie peut devenir un véritable enfer !

Tolérer de tels maux est encore plus insupportable si la personne n’est pas du tout reconnue dans son mal.

Pendant longtemps, les personnes qui souffraient de fibromyalgie n’étaient pas reconnues en tant que malades.

Les personnes qui sont atteintes de la sclérose en plaques ont elles aussi parfois bien du mal à faire reconnaître leurs douleurs invisibles. Combien de médecins ne connaissent pas ni la fatigue ni la douleur comme troubles liés à la SEP ?

Un malade qui doit apprendre à souffrir seul et en silence

Quand la médecine ne reconnaît pas la maladie, que ce soit parce que les causes ne soient pas encore comprises (le cas pour différentes maladies telles que la SEP ou la fibromyalgie) ou bien parce que les troubles qui touchent la personne ne sont pas encore suffisants pour être diagnostiqués en tant que tels (exemple de mon errance médicale au temps où je ne souffrais « que » de la fatigue et de troubles de la sensibilité), le patient n’a plus que ses yeux pour pleurer …

Il doit rentrer chez lui, fermer sa gueule (autant appeler un chat un chat !), et souffrir en silence

La solitude est vite au rendez vous car cette maladie va conduire au repli sur soi : quand les autres ne nous comprennent plus, le malade doit alors se lancer sans un véritable combat pour tenter de se faire entendre.

Alors moi aujourd’hui je me sens proche de ces personnes qui doivent faire face à cette maladie.

Même si ces deux maladies sont différentes, je suis certaines que des solutions pour réduire les maux de l’une pourraient également aider pour l’autre.

Je pense par exemple à mon Guide sur la gestion de la fatigue. Je songe à l’adapter à la fibromyalgie …

Je pense aussi à mon prochain défi : trouver des solutions autres que médicamenteuses pour aider à réduire les douleurs chroniques liées à l’existence de la maladie.

A suivre …

Connaissez-vous dans votre entourage ou parmi vos proches des personnes qui souffrent de la fibromyalgie ?

 

 

Les douleurs invisibles de la fibromyalgie en vidéo

A quand un e-joint pour soulager les douleurs de la SEP ?

Qui ne connait pas la e-cigarette ou cigarette électronique?

La cigarette électronique rend bien des services aux personnes qui souhaitent arriver à réduire leur consommation de clopes, à défaut de pouvoir arrêter de fumer.

Mais au fait, quels sont les avantages de « vapoter » ?

  • le plaisir : Toutes les sensations et les rituels d’une cigarette classique se retrouvent dans une cigarette électronique.

Personnellement, n’ayant jamais « vapoté », je ne pourrais pas vous dire si le plaisir est le même que de fumer une clope « normale ». J’avoue que je ne pense pas que cela m’aurait réellement tenté. J’ai arrêté de fumer en 2005, avant que la e-clope ne soit en plein essor !

  • la santé : La e-clope permet d’éviter les méfaits de la cigarette classique : on ne retrouve aucune des 4000 substances nocives de la cigarette classique.
  • le confort : Il n’y a ni cendres, ni mégots, ni mauvaises odeurs avec la cigarette électronique.
  • la liberté d’action : La vapeur produite par une E-cigarette n’indisposant pas l’entourage, la personne qui « vapote » peut le faire en toute circonstance : au bureau, chez elle ou entre amis.
  • le prix : L’investissement initial est important mais il est rapidement amorti. Un fumeur, qui consomme en moyenne un paquet par jour, peut ainsi réduire son budget annuel de cigarettes de deux tiers.

De nos jours, le business du vapotage continue sa diversification.
Après la e-cigarette, parlons maintenant de la « faire tourner » entre amis. Me comprendra qui voudra !

C’est tout nouveau : le joint électronique sans danger et légal

Le succès de la cigarette électronique a donné des idées à une société néerlandaise pour développer le joint électronique. La société E-Njoint a ainsi conçu et inventé le premier joint électronique au monde.
Aujourd’hui, une version jetable de ce cône est disponible sans THC, sans tabac et sans nicotine. Un premier modèle sans danger et conforme à la législation.

« À chaque bouffée qu’aspire son utilisateur, une feuille de cannabis verte s’allume à son extrémité et brille à travers le revêtement chromé. Il se décline en six arômes fruités ».
Le principal atout de ce modèle est sa forme originale et son fonctionnement: il suffit de tirer sur l’e-joint et une feuille de chanvre s’illumine à son extrémité

Les 2 autres modèles de l’e-joint

En revanche, deux autres modèles sont beaucoup moins inoffensifs.

  • Une des deux versions se recharge avec un e-liquide qui contient du cannabis. Et comme pour un vrai joint, c’est l’utilisateur qui décide de la dose qu’il veut mettre à l’intérieur.
  • Quand au 3ème modèle, il permet de fumer toutes sortes d’herbes sèches, incluant de la marijuana.

Un e-joint aux vertus thérapeutiques pour un usage dans le secteur de la santé?

Ladite société a également annoncé être en discussion avec la principale entreprise israélienne de culture de la marijuana à usage médical, afin de développer ses produits pour qu’ils soient utilisables par la médecine.

En France, si le produit voit le jour, son utilisation sera limitée, sachant que la consommation de cannabis est interdite (elle peut être punie jusqu’à un an d’emprisonnement et/ou 3.750 euros d’amende).

Selon un rapport effectué en 2013 par l’Office français de prévention du tabagisme et autres addictions (OFTA), plusieurs sites ou blogs proposeraient déjà des astuces pour modifier la composition des e-liquides. Ainsi, il serait déjà possible de changer sa cigarette électronique en un e-joint !

Alors, après le Sativex; à quand le 1er e-joint spécial anti-douleurs pour les SEPiens ?
 

Sources :

http://arreter-de-fumer.comprendrechoisir.com/comprendre/cigarettes_electroniques

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/e-joint-le-nouveau-joint-electronique-semblable-aux-e-cigarettes/3641185570001/

 

Faire face à l'annonce du diagnostic de maladie chronique par l'EFT

Le Blog zenfingers.com vous libère de vos émotions

J’ai décidé d’appliquer l’EFT, qui est une technique de libération émotionnelle, au profit de personnes qui souffrent d’une maladie chronique, telle que la SEP.

Quelques mots sur l’EFT, Emotional Freedom Techniques

Technique qui utilise les points des méridiens, qui sont utilisés pour l’acupuncture. aux fins de libération des émotions et des pensées négatives.

On commence par identifier ses émotions, ses sensations physiques et ses cognitions négatives.

Mon expérience personnelle : la disparition de la douleur post-injection en quelques minutes de pratique de l’EFT !

Faire face à l’annonce du diagnostic de SEP

Choc émotionnel, peur, colère, déni, dépression …

Bon nombre d’émotions sont ressenties après le diagnostic d’une maladie grave et qui plus est incurable.

Comment pratiquer l’EFT ?

  1. Dire la phrase d’acceptation du problème : « Même si j’ai (tel problème), je m’aime et je m’accepte profondément »
  2. tout en tapotant sur le « point karaté » (le tranchant de la main)
  3. Énonce du script (phrases qui énoncent les émotions ressenties, les sensations physiques, les cognitions négatives), tout en étant concentré sur son problème et tout en tapotant les points suivants :
  • le sommet du crâne
  • le début des sourcils
  • le coin de l’œil (deux yeux)
  • le dessous des yeux
  • sous le nez
  • au niveau du menton
  • au niveau de la clavicule
  • sur le côté des seins
  • sous le mamelon (pour les hommes), sous les seins

Il faut évaluer l’intensité de son émotion, AVANT et APRÈS la « ronde des tapotements ».

Fatigue et douleurs

La fatigue et les douleurs peuvent être « traités » par l’EFT.

Alors, je ne vous promets pas de ne plus être fatigué et de ne plus jamais avoir mal, mais d’espérer pouvoir mieux vivre avec votre fatigue chronique et de voir vos douleurs diminuer grandement.

Acupression

Quelques points d’acupression pour se libérer du stress, des angoisses.

VIDÉO


Cette pratique vous tente ?

Un Blog booster d'énergie : Objectif STOP fatigue

Voici les deux « header » du Blog

Lequel préférez-vous ?!

 entete

enteteOSF

Ce Blog a été lancé afin de répondre à un réel besoin

La fatigue, que celle-ci soit temporaire ou chronique, n’est pas facile à savoir gérer.

Il n’est pas question de vouloir éliminer toute sensation de fatigue mais de mieux la comprendre et d’apprendre à vivre avec et à la gérer du mieux possible.

objectif STOP fatigue

La pratique de médecines douces

Je suis une adepte de la pratique de médecines douces ou encore appelées « médecines alternatives » ou médecines complémentaires à la médecine allopathique.

J’ai déjà goûté à la réflexologie plantaire et palmaire, à la digitopuncture ou acupression, aux massages TUINA et depuis peu je m’intéresse à la pratique de l’EFT

Tapoter pour aller mieux !

L’EFT signifie Emotional Freedom Techniques. Il s’agit d’une technique de libération émotionnelle.

L’EFT peut sembler une pratique tout à fait farfelue quand on ne la connaît pas.

Il s’agit de tapoter sur certains endroits de son corps, en particulier le sommet de la tête, près des yeux, du menton … mais aussi sur le tranchant de la main et sur certains doigts.

En fait, ces tapotements ou « tapping » stimule certains points de méridiens afin de procéder à un déblocage énergétique.

Le tapping n’est que la partie visible : il est important, au préalable, d’avoir bien identifié le problème que l’on souhaite résoudre.

Des « scripts » à personnaliser

Un Manuel de l’EFT peut facilement se trouver sur l’Internet, car son auteur a permis de rendre accessible cette pratique. Il existe également bon nombre de vidéos sur youtube et d’ouvrages sur le sujet.

Par contre, pas grand chose (voire rien du tout !) sur l’EFT appliquée à la SEP et l’EFT et la fatigue.

A venir

Alors moi j’ai décidé de m’y mettre :))

Je ne prétends pas un jour devenir praticienne EFT, mais simplement apprendre par moi-même les bases de l’EFT et surtout apprendre à les appliquer à ce qui m’intéresse.

J’ai l’intention de concevoir une série de vidéos afin de répondre à un besoin concernant la SEP.

Par exemple :

  • comment réduire ses douleurs chroniques ?
  • comment se préparer à la pratique des injections, en réduisant sa peur ?
  • comment parvenir à ne plus avoir mal après l’injection ?

Je dois dire que j’ai été « bluffée » de constater que je parvenais à supprimer toute douleur post injection grâce à la pratique de l’EFT !

Alors, je ne pourrais pas le prouver scientifiquement, mais moi je suis convaincue de l’utilité d’une telle pratique.

A condition toutefois de savoir l’utiliser correctement !

C’est pour cela que je suis actuellement en phase d’apprentissage .. l’EFT s’apprend vite quand on est motivé !

Zen Fingers

Sur mon autre blog zenfingers.com,  je vous présenterais également l’intérêt de pratiquer l’acupression et la réflexologie.

En fait, j’ai dans l’idée de concevoir mes propres protocoles, après avoir tiré le meilleur de ces différents pratiques !

C’est à dire : pour tel problème, me servir de l’EFT mais aussi de l’acupression et de la réflexologie !

Le projet vous intéresse ?!